Logo association Association Laurette Fugain
 
 
 
 
news & projets lexique
 

Chaque année depuis sa création, l'association Laurette Fugain organise au mois de mai, une grande marche de solidarité, ponctuée d'un spectacle de clôture. Cette manifestation jeune, positive et festive a pour objectif de mobiliser et sensibiliser le plus grand nombre autour de la notion du “don de soi”. Et de montrer aux malades qui se battent au quotidien que nous nous battons avec eux et que nous les soutenons. Un moment toujours fort en émotion et qui chaque année continue à prendre de l'ampleur.

l'association vous écoute
pour nous contacter
accès privé
antennes en région
contacts utiles
le don de plaquettes tout savoir sur la leucemie tout savoir sur la moelle osseuse les maladies du sang la recherche medicale connaitre l'association aider l'association le don de plaquettes tout savoir sur la leucemie tout savoir sur la moelle osseuse les maladies du sang la recherche medicale connaitre l'association aider l'association

En marche contre la leucemie

le cercle pour la vie

leucemies_info_service
Forex- Forexagone

accolade ils soutiennent l'association

guillemet

L'association Laurette Fugain propose au corps professoral des écoles, collèges, lycées et lieux d'enseignements supérieurs de mobiliser les élèves de leurs établissements, afin qu'ils travaillent, ensemble, sur des projets en lien avec l'objet de l' Association Laurette Fugain .

Parce que le don de soi est un acte civique.
Les idées de projets que l'association Laurette Fugain propose aux établissements scolaires ont une vraie raison d'être dans le cadre scolaire : il s'agit avant tout d'actions civiques, ayant pour objectif le développement de l'esprit d'entraide et de solidarité chez des enfants et des jeunes qui seront demain les acteurs principaux de la société.

Parce que les jeunes sont directement concernés par cette maladie.
Parmi les actions de sensibilisation sur le don de soi, l'Association accorde beaucoup d'importance aux interventions tournées vers les jeunes. Ils sont en effet directement concernés, et c'est pourquoi il est fondamental de leur faire prendre conscience qu'ils peuvent agir, faire changer les choses, en donnant simplement un peu d'eux-mêmes.

Parce que les jeunes sont les donneurs d'aujourd'hui et de demain.
L'association sensibilise tous les jeunes, qu'ils soient ou non en âge de faire un don de plaquettes (18 ans). La sensibilisation doit avoir lieu très tôt pour développer ce nouvel état d'esprit d'entraide, pour faire changer les comportements. Les enfants et les moins de 18 ans qui reçoivent l'information sont très réactifs sur ce thème, et regrettent d'ailleurs souvent de devoir attendre leur majorité. C'est aujourd'hui qu'il faut faire prendre conscience aux enfants, aux jeunes, de l'importance du geste du don de soi. C'est à eux de construire un monde plus solidaire, où les bien portants viennent en aide à ceux qui se battent contre la maladie.

Parce que les jeunes, en recherche de vraies valeurs, ont véritablement envie de s'impliquer dans un combat fort et solidaire.

Ce combat auquel chacun peut participer, autour de vraies valeurs, trouve un écho formidable auprès des jeunes, qui se tournent avec enthousiasme vers l'association. Leur implication sur le forum du site Internet de l'Association en est une preuve incontestable, ainsi que les très nombreuses demandes d'information et sollicitations d'action que l'association reçoit spontanément de la part d'étudiants.
C'est l'engagement d'une année qui se conclue par un grand rassemblement populaire, point d'orgue annuel du combat mené par l'association.

 

 

 

La 6 ième journée de mobilisation pour le don de soi « En marche contre la leucémie » vous donne rendez-vous le Dimanche 18 mai à travers toute la France.

Pour que cette nouvelle édition fasse toujours plus de bruit, sachez que vous pouvez dès à présent nous soutenir et nous rejoindre.

Comment nous soutenir :

1/ - Bénévoles :
Cet évènement ne serait pas possible sans la participation des nombreux bénévoles, qui chaque année répondent à l'appel du cœur. Vous aussi, vous souhaitez rejoindre nos équipes, c'est simple, il vous suffit de contacter :

Paris : (équipes complètes)
Lyon : lfugainlyon@laurettefugain.org
Toulouse : lfugaintoulouse@laurettefugain.or g
Nice : lfugaincotedazur@laurettefugain.org
Bordeaux : lfugainbordeaux@laurettefugain.org

2/ - Partenaires :
Cette journée est l'occasion pour votre entreprise de s'engager dans un événement solidaire d'ampleur, mobilisant un nombre important de participants et suscitant de nombreuses retombées média.
C'est pourquoi, afin de permettre à l'édition 2008 de voir le jour dans les meilleures conditions, et compte tenu de l'ampleur que nous souhaitons donner à cette journée « En marche contre la leucémie » , nous avons besoin plus que jamais de votre soutien, et notamment financier et matériel. (Frais d'organisation technique et logistique, équipements divers tels que camions, véhicules de transport de personnes, parapluies, ponchos, besoins en impression, mégaphones, maquillage, etc...).

Pour toute information, contactez : delphinehoffmann@laurettefugain.org

3/ - Animations :
Pour que cette journée soit une fête pour tous, nous avons besoin de vos compétences et de vos équipes de danseurs, musiciens, acrobates, jongleurs, magiciens et autres... pour animer les rues de France aux couleurs de la vie.

Pour nous rejoindre, contactez  carolinebronsard@laurettefugain.org

Dans tous les cas, nous vous attendons nombreux à venir participer à cette 6 ième édition de cette journée dédiée au don de soi, pour faire un maximum de bruit contre la maladie. Que ce soit maquillés, déguisés avec des pancartes, des banderoles ou encore sur motivés, venez prendre votre place dans ce cortège du cœur. 

A noter également, la mise en place d'une œuvre collective à Paris sur le Parvis de l'Hôtel de Ville, pour laisser parler votre créativité et votre cœur !!! Avant ou après la marche, vos messages de soutien seront les bienvenus !!! Alors à vos pinceaux...

Retrouvez nous « En marche contre la leucémie » à  :

Paris :
Rassemblement dès 13h sur le Parvis de l'Hôtel de Ville (4 e ) autour de nombreuses animations (danse, musique, cirque)
Départ de la marche à 14h30
Retour sur le Parvis pour un grand concert gratuit à 17h

 

 

 

Bordeaux :
Rassemblement à 13h, Place de la Victoire
Départ de la marche à 14h
Grand concert gratuit à 16h30

 

 

 

Marseille :
Rassemblement à 15h, Rond point du Prado
Arrivée Parc Borély avec un grand village d'information et de nombreuses animations

 

 

 

Toulouse :
Rassemblement à 13h30, Place du Capitole
Nombreuses animations de rue et grand concert gratuit

 

 

 

 

Nice :
Rassemblement à 14h30, Jardin Albert 1 er
Nombreuses animations

 

 

 

 

Lyon :
Rassemblement à 14h00, Place du Général LECLERC
(parc de la tête de la Tête d'OR)
Arrivée Place Bellecour, avec de nombreuses animations.

 

 

 

 

Participer à « En marche contre la leucémie 2008 », c'est… transmettre un message de soutien à ceux qui comptent sur nous tous !!!

 


« En marche contre la leucémie - Edition 2007 »


20 mai 2007
Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Toulouse.

 

Bordeaux : 
« La caravane de l’antenne de Bordeaux s’est installée pour sa première édition Place de la Victoire. Dès la veille de la marche, les équipes techniques de la ville de Bordeaux et nos bénévoles sont au travail pour le montage de la scène, des loges et stands d’information pour accueillir artistes et familles.
Dimanche matin, dès 8h toute l’équipe s’anime à la décoration de cette belle place transformée en « village du don de soi ». Ballons, banderoles, dessins, guirlandes donneront le soleil qui n’est pas au rendez-vous. Pas de problème, l’équipe est motivée.
13h .L’heure du rendez-vous. Nos artistes de rue sont en place et déjà le tintamarre de nos musiciens Brésiliens annonce le départ. Déjà un millier de personnes grouillent dans « le village » en fête.
14 h. Stéphanie est au téléphone en direct avec le public pour lancer la marche. Le rythme soutenu des percussions et des danseurs Brésiliens donne la cadence. Le tramway est arrêté pendant le passage de ce magnifique cordon humain aux couleurs mauve et blanc. Les passants applaudissent, les balcons s’animent. Les terrasses de café et leurs serveurs sont aux couleurs de l’association.
Cette première édition Bordelaise s’est clôturée en fête par un magnifique concert où chorales, danseurs, chanteurs et musiciens ont offert leurs talents avec leurs cœurs. Le final vous vous en doutez s’est terminé en chantant ou public et artistes n’étaient qu’une voix. »
Joel Bettini, contact référent Antenne de Bordeaux


Lyon : 
Dimanche 20 mai 2007 - 13h30. Le rendez-vous est fixé place Saint Jean.
La mobilisation était belle et bien présente à Lyon pour cette 5ème édition. La joie, l’énergie et l’amour ont été les maîtres mots de ce rassemblement de partage.
14h30. Le départ est lancé. Des enfants entament la marche et sont suivis par un groupe de percussions qui rythment la manifestation jusqu’à notre arrivée. Des clowns nous accompagnent également et entraînent avec eux des touristes dans notre belle marche.
15h30. Le lâché de ballons. Sous les yeux émerveillés des enfants, des centaines de ballons s’envolent en transmettant la bonne humeur et l’espoir de chaque participant.
16h. Arrivée. Des démonstrations de Kung Fu sont présentées place Louis Pradel marquant ainsi l’arrivée de notre marche mais certes pas la fin. En effet, des concerts nous ont permis de terminer cette belle journée dans une ambiance des plus festive… De nombreuses personnes nous ont fait part de leur soutien et de leur souhait d’apporter eux aussi leur pierre à l’édifice.
Merci encore à tous les bénévoles, toutes les personnes qui nous ont soutenus pour l’organisation de cette magnifique journée ainsi qu’à tous les participants. 
Marie-Anne Ternaux, contact référent Antenne de Lyon

Marseille : 
« Un grand soleil digne des plus belles journées marseillaises accueille plus de 700 personnes venus soutenir l’association pour cette marche du don de soi.
Au programme : distribution de cadeaux pour les petits malades de l’hôpital de la Timone, des animations musicales et des petits spectacles venus préparer l’ambiance de cette belle marche qui relie le parc Chanot à l’Escale Borély sont déjà lancées. Le dynamisme et la bonne humeur propre à l’esprit de l’association Laurette Fugain flottent dans l’air. Du bruit, des chants, de l’énergie nouent cette chaîne humaine autour de ce message de solidarité.
A l’arrivée, un spectacle de danse, de jonglage, de clowns, ponctué de musique festive prolonge la magie de cette marche qui s’achève par un magnifique lâcher de ballons.
Comme chaque année cette journée magique, pleine d'euphorie a été désespérément trop courte mais permet de relancer d’autant plus l’envie de tendre le bras. »
Céline Lecoroller, contact référent Antenne de Marseille

Nice : 
Pour notre 3eme marche niçoise, le soleil brillait haut et frappait fort : environ 500 personnes se sont retrouvées là mues par un même élan : marcher  ensemble contre la leucémie. Car il s'agit bien là d'un combat, nous ne l'oublions pas. Nous pensons à ces familles et proches de malades qui marchent avec nous pour faire entendre notre lutte.
C'est fort et c'est beau, ce symbole de solidarité active en marche face à l'indifférence relative d'une ville vouée au tourisme, aux vacances et à l'insouciance.
C'est gai, plein d'entrain et de vigueur, toutes ces personnes, enfants, jeunes, adultes qui avancent et dansent accompagnés par les musiciens de "Nice la Belle".
C'est superbe de savoir qu'en même temps, en d'autres lieux : Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse et Marseille, d'autres personnes marchent et font la fête. Merci à Laurette, à Stéphanie, à Gilles et Laurence, à vous tous sans qui rien n'aurait pu se faire, nous sommes ous reliés par le cœur et l'espoir que cela change et nous allons y arriver, nous en sommes sûrs ! 
Christine, bénévole de l’Antenne Côte d’Azur

« Une fois de plus, ce qui frappait était le naturel avec lequel toutes ces personnes aux perspectives et aux vécus si différents se retrouvent autour d’un message  qui s’impose à tous par sa force et son urgence. Cette complicité se lisait dans les sourires, les échanges, le porté fier des banderoles et  l’allure dynamique de la marche. »
Pascale, bénévole de l’Antenne Côte d’Azur.


Paris : 
Dimanche 20 mai, en marche contre la leucémie…
Au petit matin, les équipes techniques sont déjà pleines d’entrain pour mettre en marche cette magnifique journée. Qu’importe le temps, les intempéries ne nous empêcheront pas d’avoir le sourire, la force et l’envie de porter haut et fort notre message : le don de soi, c’est un acte d’amour et de solidarité. Pendant que la tour Eiffel s’étonne devant tout ce petit monde en violet et blanc, cœur rouge sur la joue, qui n’a pas l’air d’avoir remarqué le ciel gris et la pluie, on observe des échanges de sourires, des paroles ; des petits gestes nous font prendre conscience de l’ampleur de l’engagement, notre engagement pour la vie.
14h30 : départ la marche. La pluie est toujours là mais les sourires ne cessent de s’agrandir. Chaque participant de ce beau défilé est animé par l’envie de réveiller Paris au rythme de notre hymne Combat Combo. Les enfants s’émerveillent des tours de magie et des acrobaties du cirque, pendant que les habitants sortent aux fenêtres pour admirer cette vague d’espoir qui inonde les rues de bonne humeur.
C’est avec une vive émotion que nous passons sous les fenêtres de l’hôpital Necker ; toujours plus de bruit et d’énergie à transmettre à ces petits malades : oui, vous n’êtes pas seuls! Un grand concert nous accueille pour clôturer cette belle journée : un florilège d’artistes venus soutenir notre cause fait danser la foule qui se libère de l’émotion de cette magnifique marche, une marche que l’on se doit de continuer tous les jours dans nos cœurs.


Toulouse : 
Dimanche matin 10 h, la place du capitole est encore vide. Nos cœurs battent très forts. Le ciel sera-t-il clément? Les personnes seront-elles au rendez vous ? OUI ! C’est la réponse à toutes ces questions.
Pour sa deuxième édition, la marche Toulousaine a rassemblé 400 personnes. Nous sommes heureux. Le message est passé, et 200 personnes de plus que l’année dernière sont venus nous rejoindre. La place du Capitole s’est animée au fur et à mesure. Un beau cœur rouge dessiné sur la joue, tous sont venus écrire avec nous cette belle histoire, qui a pour titre «  le don de soi c’est l’histoire de tous. » Des chanteurs, des danseurs, des groupes musicaux ont mis leur talent au service de notre belle association. Chacun était là pour dire aux malades et à leurs familles que l’on pensait à eux. Pour les anciens de la tribu, ce fut une nouvelle fois un pur moment de bonheur. Pour les petits nouveaux ce fut une expérience inoubliable, ils ont vraiment compris, ce 20 mai, pourquoi ils s’étaient engagés dans ce combat.
Le souvenir de Laurette nous a porté tout au long de la journée. Oui Laurette, tu as réussi. Notre marche était jeune et festive, des lycéens, des écoles primaires, des centres aérés, des étudiants, des artistes… Ce soir, le soleil s’est couché sur la place du Capitole. Tout le monde est reparti avec un immense soleil dans le cœur et avec un message à transmettre « Un peu de vous, beaucoup pour la vie ».
Patricia Leleu, contact Référent Antenne de Toulouse

 



« En marche contre la leucémie - Edition 2006 »


21 mai 2006
Paris, Nice, Toulouse, Lyon, Marseille .

Paris : 
A peine 13h, et déjà le parvis de la gare Montparnasse affiche complet ! Le Stand Info accueille, oriente, explique, propose de remplir des promesses de don de plaquettes, et fait découvrir les travaux des écoles mobilisées depuis plusieurs mois en vue de l'événement.
Puis le cortège se forme, avec en tête la grande banderole de l'association tenue par les enfants. C'est dans la gaieté et l'enthousiasme que la foule s'élance, portant bien haut les pancartes d'appel aux don de plaquettes, chantant et scandant de beaux slogans dans ces rues ensoleillées, remplies de vie.
Sous le rythme de la Batucada qui évoque le battement de nos cœurs à l'unisson, nous passons sous les fenêtres de l'hôpital Necker en chantant Combat Combo. Et c'est avec encore plus de détermination que nous poursuivons le chemin. Deux surprises nous attendent sur le parcours : les prouesses de l'Ecole du Cirque, Place Breteuil, et les chorales, Place de Catalogne. Lorsque la marche arrive Place Raoul Dautry, le film de sensibilisation de l'Association est diffusé, juste avant l'ouverture du concert. Malgré la pluie qui s'invite, le parvis ne désemplit pas (environ 15 000 personnes), attentif au discours du Ministre de la Santé, sensible aux messages de Stéphanie et des artistes. Le public est bien déterminé à montrer son soutien !
Déjà les dernières notes de musiques résonnent...et chacun repart avec l'envie de faire sien ce combat, de quelque façon que ce soit…

Nice : 
Pour la marche niçoise, 2006 c'est la 2è édition et …
· 450 participants, et beaucoup d'enfants, à vélo (partis les premiers, ils ont fait la course en tête), en rollers, à trottinette, à pieds en landau et en poussette
· Un moment partagé, entre donneurs, familles confrontées à la leucémie, professionnels de santé engagés au quotidien dans le combat contre la maladie, étudiants qui ont fait leur le combat de l'association Laurette Fugain, et puis parents, enfants, malades ou non et tous souriants, gais et heureux d'être ensemble !
· Une belle animation : clown, élèves de l'école du cirque de Magnan, musiciens avec percussions, maquilleuses, ballons rouges en forme de cœur
· Un vrai temps fort d'information, avec des banderoles « Donner ses plaquettes, c'est chouette », « Don de Moelle Osseuse : un peu de moi (le) pour sauver une vie », distribution de brochures et récolte de promesses de don de plaquettes.

"Dimanche 21 mai après midi, au milieu de la vie touristique se rassemble peu à peu une foule colorée. Parmi les inconnus, on reconnaît un visage, une amie, une relation, un voisin. C'est une mosaïque étrange mais derrière chaque visage, on lit le même bonheur d'être là. Le cortège démarre sillonné par les enfants, et on sent les forces se réunir pour témoigner aux yeux des badauds, éclairés par le même soleil, poussés par le même vent, mus par la même volonté de faire avancer l'espoir"
Claire

"C'est une impression un peu étrange de rassembler un dimanche le temps d'une joyeuse promenade, des malades, du personnel soignant, les familles des malades, les amis des familles, toutes ces personnes pour qui la leucémie a un nom, un visage, et représente une réalité douloureuse, toutes ces personnes qui "normalement" ne se rencontrent pas ou uniquement par nécessité. J'ai souvent eu le sentiment d'être entre deux mondes bien distincts l'hôpital et la vie "normale" avec des valeurs si différentes, des réalités toutes autres… Et puis ils sont TOUS là, dans la joie et partagent des brochures à distribuer, décident de celui qui sera en début et en fin du "cortège" de vélo…échangent paroles ou bien sourires, tous ensemble MELANGES. C'est une indescriptible JOIE que cette conscience de la maladie donne naissance à cette volonté partagée d'agir et d'œuvrer tous ensemble pour changer cette réalité. Quel magnifique témoignage d'humanité, c'est la VIE qui est là, tout simplement "
Laurence

Toulouse :
Une première édition pour Toulouse, avec beaucoup d'intensité ! « Avant tout, ce sont des personnes qui ont marché main dans la main pour montrer leur solidarité, avec le cœur au bout des lèvres, tous ensemble dans ce combat. Nous étions environ 200, et le parcours est passé symboliquement devant le centre de cancérologie «  Claudius Rigaud ». Je suis sûre que les patients ont entendu notre chant d'espoir. Nous nous sommes arrêtés sur trois grandes sites : place Saint Pierre, place du Capitole et place Wilson, et à chaque fois, d'une même voix, la chanson « combat combo » a résonné pour lancer des appels au don de soi. La foule a chanté très fort avec nous.  Nous avons porté des slogans haut en couleurs : «  C'est pas de la comédie, c'est pour la leucémie », «  Fait pas ta starlette, vas donner tes plaquettes », « Un beau geste vous faites en donnant vos plaquettes », «  Donne un peu de toi, pour elle, pour lui, pour moi ».

Lyon :
Sur Lyon, c'est plus de 1 500 personnes qui se sont retrouvées Place des Terreaux pour une journée exceptionnelle… Des ballons, des chars animés, du maquillage, des déguisements, de la musique, de la danse…ont apporté couleur et gaieté à notre marche. Même le soleil était au rendez-vous ! Arrivée Place Carnot, d'autres animations nous attendaient : démonstration de kung-fu, djembé et claquettes ! Et tout au long de la marche, les bénévoles de l'antenne ont sensibilisé les participants au don de soi.

Marseille :
La foule se retrouve devant l'hôpital de la Timone où le cortège se prépare au départ, sous le généreux soleil du Sud. Et c'est avec une vive émotion que la marche démarre, en faisant signe aux patients, qui se sentent soutenus par ce beau mouvement de solidarité. Des gestes échangés qui donneront une motivation et une détermination encore plus forte aux marcheurs pour porter le combat !
Le défilé s'achève par les animations bénévoles des associations culturelles locales, avec un village informatif, et la présence du centre EFS local,  venu informer et sensibiliser les futurs donneurs.
Vous l'aurez compris, en marche contre la leucémie, ce sont… des centaines de promesses de don de plaquettes, de l'émotion, du don de soi, et des mains tendues vers l'avenir.

Encore merci à tous ceux qui ont fait de cette journée un moment inoubliable : bénévoles, partenaires, équipes d'animations, artistes, public, écoles, etc... L'année prochaine, la toute nouvelle antenne de Bordeaux (coordonnées sur le site Internet) viendra rejoindre le mouvement. Rendez-vous en 2007 pour encore plus de bruit!!!!
C'est avec un immense bonheur que nous avons partagé avec un public grandissant, ce moment d'émotion et de fête, que ce soit sur Paris, Lyon, Nice, Toulouse et Marseille. Vous avez ainsi été plus de 18.000 personnes à travers toute la France à vous mobiliser pour le don de soi, en ce jour si particulier à nos coeurs, et nous vous en remercions sincèrement.

 

« Les Plaquettes en marche – Edition 2005 »

22 mai 2005
Paris, Nice, Lyon.

Rien n'arrête les « plaquettes en marche » !
Tout d'abord, 2 marches ont été organisés, pour permettre aux participants de partir, au choix, de deux endroits différents : l'hôpital Necker et l'hôpital St Louis. En effet, l'association a voulu impliquer autant que possible ceux qui se battent à l'hôpital, pour qu'ils puissent participer et se sentir portés par cette belle mobilisation. Ainsi, des animations ont été organisées dans chaque hôpital, avant que les défilés prennent leur départ… de magnifiques moments d'émotion et de partage. Et c'est dans une ambiance festive et pleine d'émotion les 2 marches ont arpenté les rues de la capitale, pour se retrouver sur le parvis de l'Hôtel de Ville. 2005 marque le début de l'élargissement du champs d'action des « plaquettes en marche » puisque les villes de Nice et de Lyon rejoignent le combat, en relayant eux aussi ce message d'espoir à travers l'organisation de cette grande manifestation dans leur région.

 

« Les Plaquettes en marche – Edition 2004 »

16 mai 2004
Paris

Rassemblement massif devant la gare Montparnasse.
Un public encore plus nombreux, un petit « stop » plein d'émotion devant l'hôpital Necker, et… une organisation qui se développe, avec toujours plus de bénévoles qui viennent aider l'Association à mettre sur pied cette belle journée.


« Les Plaquettes en marche – Edition 2003 »

18 mai 2003
Paris

La première mobilisation, sous une pluie battante !
Pour le 1 er anniversaire de la disparition de Laurette, l'association organise à Paris la 1ere édition de la marche, pour sensibiliser le public sur le don de plaquettes et la leucémie. Sous une pluie battante, défiant le mauvais temps, plus de 7 000 personnes ont participé au cortège, dans lequel se mêlaient anonymes et artistes, malades et donneurs. Le défilé, portant haut les couleurs du don de soi à l'aide de pancartes et de chansons, a arpenté les rues de Paris, pour rejoindre ensuite le Champ de Mars où un concert gratuit avait été prévu, pendant lequel le public a été très réceptifs aux nombreux appels au don.